Peugeot

Problème de moteur Peugeot Boxer 2.2 HDI

single-image

De nombreux modèles de voitures souffrent de défauts de fabrication qui sont arrivés à passer le test de conformité dont l’attestation est obligatoire pour pouvoir produire le modèle spécifique en question. Certains de ces défauts d’usine sont malheureusement plus graves que d’autres et peuvent engendrer de gros accidents qui peuvent être fatals au conducteur et aux passagers.

L’un des problèmes qu’on trouve souvent est celui du moteur dont souffre le modèle Boxer 2.2 HDI de la marque française Peugeot.

En quoi consiste ce problème ? Quelles sont les solutions qui peuvent s’y appliquer pour le régler ? Nous répondrons à toutes ces questions dans notre article ci-dessous !

En quoi consiste le problème du moteur du Boxer 2.2 HDI de chez Peugeot ?

Ce problème est très récurent dans les plaintes des acquéreurs des Peugeot Boxer 2.2 HDI. Ce qui se passe est que le moteur n’arrive pas à chauffer, donc après démarrage, tout à fait conforme, le camion arrive à rouler quelques kilomètres et s’arrête assez spontanément, sans que le moteur ne monte en température. Cela implique une très grande perte de puissance du véhicule.

Les causes de ce problème peuvent être diverses, en voici quelques exemples.

  • Un problème d’injecteurs, qui s’ouvriraient en permanence ou ne fonctionneraient plus ;
  • un problème d’huile ou d’autres fluides ;
  • le moteur se met en mode sécurité pour préserver le camion d’un autre problème non détecté ;
  • un défaut de fabrication, notamment sur les Peugeot 3008, très connus pour ce problème.

Comment régler le problème du Boxer 2.2 HDI de chez Peugeot ?

Pour les diverses causes possibles à ce problème citées plus haut, il existe diverses solutions. Déjà, si cela est un problème d’injecteurs, il est nécessaires de les changer, le véhicule ne fonctionne pas avec ces pièces défaillantes, vous pouvez faire cela chez un garagiste ou un mécanicien.

S’il s’agit d’un problème d’huiles ou de fluides, vous pouvez vous charger vous-mêmes de vérifier cela et de les changer avec des neufs.

Si le moteur se met en sécurité, il s’agit surement de la défaillance d’un autre système du camion, vérifiez les systèmes ASR, ESP et le système antipollution grâce aux voyants reliés à ceux-ci sur le tableau de bord.

En revanche, si c’est un défaut de fabrication de la marque Peugeot, il est possible d’user de l’assurance du concessionnaire ou de l’assurance légale de défauts cachés, cela vous accorde un remboursement totale ou partielle de vos dépenses, avec main d’œuvre et pièces de rechanges.

En somme, le camion Boxer 2.2 HDI de chez Peugeot est connu pour son défaut de fabrication au niveau du moteur au vue des plaintes récurrentes des conducteurs par rapport à celui-ci. Attention, ce problème n’est pas à prendre à la légère car il peut en cacher d’autres beaucoup plus graves, notamment si le véhicule est effectivement en mode sécurité. Le meilleur moyen de cerner le problème et le régler dans les plus brefs délais est de consulter l’avis d’un professionnel ou de la marque en elle-même.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Articles similaires